By | octobre 4, 2017

L’action climatique est une question syndicale

Climat et syndicats

Le point de vue de la Confédération Syndicale Internationale (CSI)

« L’action climatique est une question syndicale. Nous avons un rôle essentiel à jouer : il nous faut protéger les emplois dans les industries et sur les lieux de travail actuels en exigeant une transformation industrielle, organiser les travailleurs occupés à des emplois de qualité qui se créeront dans l’économie écologique naissante et lutter en faveur de mesures de transition juste qui veilleront à ce que personne ne soit laissé pour compte. Si nous voulons inverser la tendance actuelle, les gouvernements ne peuvent pas continuer de se laisser intimider par des intérêts partisans et par les pressions des entreprises tentant de protéger un système faussé. Les travailleurs doivent être acteurs de leur avenir … En 2015, le mouvement syndical international a la possibilité d’avancer sur trois fronts pour défendre l’emploi et la planète : -un accord mondial ferme sur les négociations climatiques de Paris qui ouvre la voie à des créations d’emplois et une hausse des investissements, et évite la survenue de catastrophes climatiques au sein de nos communautés ; -des contributions et des engagements nationaux de la part des gouvernements dont nous pourrons exiger plus d’ambition ; des actions climatiques sur les lieux de travail et au sein des industries avec le personnel et les syndicats grâce au dialogue, à la consultation et à la négociation collective. »

Changer de politique

Dominique Launay, secrétaire général de l’Union interfédérale CGT des transports (UIT)

« Si la France persévère dans la même voie en matière de désindustrialisation et de transports, elle aura bien du mal à remplir ses objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre. La politique du gouvernement actuel consiste à transférer de plus en plus les passagers du train vers les autocars, sans oublier les délocalisations de production qui augmentent le nombre de camions en circulation… N’oublions pas que le secteur des transports est le premier émetteur de gaz à effet de serre ! »

29 novembre

Plus de 130 organisations de la société civile, des syndicats (dont la CGT) aux associations de solidarité internationale, en passant par des organisations confessionnelles, des ONG de défense des droits humains, de l’environnement ou encore des mouvements sociaux, se sont alliées au sein de la Coalition Climat 21. Le 29 novembre, veille de la COP 21, aura lieu une première journée de manifestation dans les grandes villes à travers le monde. L’objectif est de rappeler aux délégations qui vont entamer les négociations que l’urgence climatique impose des décisions à la hauteur des enjeux.

Plus sur : www.coalitionclimat21.org