DERNIERS ARTICLES

LA SCISSION D’EDF : MAUVAISE IDÉE

Après les bruits de couloir émanant de l’Élysée et des cabinets ministériels et les travaux commandités à plusieurs banques d’affaires, divers articles de presse indiquent que des scénarios de scission d’EDF s’élaborent à partir d’analyses et d’objectifs contestables et orientés vers l’affaiblissement du service public. La FNME-CGT considère que l’ensemble de ces scénarios ont été construits sans tenir compte de l’outil industriel et de ses salariés, à qui l’on fait…Lire la suite »

Activités Sociales, SLV : Dernières nouvelles

Depuis plusieurs semaines les bénéficiaires des IEG en Ile de France (IDF) se sont mobilisés contre la mise en œuvre de l’accord national moyens bénévoles signé par la CFDT et CFE CGC. Les employeurs ont noté la mobilisation grandissante et, sous la pression des personnels avec la CGT, ont accordé un RDV le 2 juillet à 16h. La délégation CGT IDF a porté l’exigence d’une reconnaissance de notre spécificité régionale…Lire la suite »

Déclaration CGT sur les effectifs et les perspectives d’emploi à EDF R&D

La baisse des effectifs de la R&D ne fait que se poursuivre depuis 2015 : pour info fin 2015 il y avait 2127 agents selon le document « perspectives d’emploi 2016-2018 », 1941 agents à fin 2017  et dans le document présenté aujourd’hui à la fin 2018 ce ne sont plus que 1905 (donc 5 en CFC donc sur le départ sans remplacement) qui sont comptabilisés. Et vous nous annoncez de nouvelles baisses.…Lire la suite »

UN VOTE DE CONVICTION CGT ANCRÉ AU CONSEIL D’ADMINISTRATION 41,77%

La CGT, 1ère Organisation syndicale d’EDF, obtient 41,77% : 3 sièges sur 6 au Conseil d’administration d’EDF dont les deux seules femmes élues. ÉLECTIONS DES REPRÉSENTANTS DES SALARIÉS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION D’EDF SA Taux de participation 2019 : 36,02 % 2014 : 35,77 % 2009 : 45,41 % 2004 : 76,31 % 1999 : 79,41 % Résultats Félicitons les 3 administrateurs et administratrices élu(e)s et parrainé(e)s par la CGT :…Lire la suite »

Hercule: Éléments de language

Hercule, c’est l’explosion du prix des factures pour les clients ! C’est ça les conséquences du projet Présidentiel de la désintégration d’EDF Hercule, sorti tout droit du cerveau de Macron, c’est tout simplement la casse d’EDF pour faire rentrer dans le marché de l’énergie tous les amis de la Macronie. C’est éclater et désoptimiser totalement un secteur en liquidant son entreprise phare EDF pour se faire un maximum de cash…Lire la suite »

Projection du film “Main Basse sur l’énergie”

Au cinéma Jacques Tati d’Orsay Le cinéma d’Orsay Jacques Tati diffusera le film “Main Basse sur l’énergie” le 20 juin à 20h en présence du réalisateur Gilles Balbastre et de Julien Lambert représentant de la Fédération Mines Energie de la CGT sur les questions d’avenir industriel.

Salaires à la R&D : 2 poids 2 mesures

Déclaration CGT en Comité d’établissement le 13 mars 2019 A 6 mois d’intervalle, dans deux intersyndicales R&D consécutives, en mars et en octobre derniers, la direction insistait sur le caractère quasi-indécent des augmentations de salaire dont auraient bénéficiés les agents ces dernières années et qu’elle attendait plus de reconnaissance de la part des agents. En mars elle évoquait les, augmentations sur 10 ans des salaires moyens à la R&D, en…Lire la suite »

EDF : « Modifier le périmètre du groupe est inacceptable »

Le secrétaire CGT du comité d’entreprise d’EDF, François Dos Santos, s’élève contre la volonté du gouvernement de découper le groupe en deux filiales distinctes. https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/15/edf-modifier-le-perimetre-du-groupe-est-inacceptable_5450416_3234.html