Retraites: En grève à partir du 5 décembre

Retraites: En grève à partir du 5 décembre

RETRAITES : Le 5 décembre les énergéticiens et mineurs en grève reconductible !

La FNME CGT a décidé de s’inscrire dans la grève reconductible prévue le 5 décembre prochain.

Face aux enjeux et risques de la réforme radicale gouvernementale sur les retraites, la FNME CGT réaffirme qu’elle est contre tout projet qui mettrait fin à la retraite par répartition avec la création d’un système universel de retraite par points ayant pour conséquence d’individualiser les droits en lieu et place des garanties collectives.

Le gouvernement veut faire croire que le nouveau système maintiendra le niveau de pension et l’âge de départ, avec un supplément de transparence. Il n’en est rien. Pour rappel, en Suède, le système de retraite à points institué au milieu des années 1990, a fait baisser les retraites de 92 % des femmes et de 75 % des hommes.

La perspective de régime unique conduirait à la disparition des régimes des fonctionnaires et des 42 régimes spéciaux.

Or, la FNME CGT est opposée à toute réforme des régimes spéciaux des IEG et Mineurs.

Le régime des retraites des IEG est une partie intégrante du statut et n’est pas financé par les contribuables. Au contraire, il contribue à la solidarité nationale inter régimes.

La FNME CGT veut conserver les spécificités du régime y compris sur la pénibilité et les droits acquis pour les femmes.

Si le régime spécial des IEG n’est pas négociable, cependant il peut être largement amélioré notamment sur :

  • La revalorisation des minimums de pension ;
  • Des moyens pour régler rapidement les requêtes des anciens combattants d’Afrique du Nord ;
  • Des moyens pour régler les problèmes des inactifs qui n’ont pas accès aux nouvelles technologies.

La FNME CGT a demandé au secrétaire d’État en charge de la réforme des retraites de recevoir au plus vite la corporation minière dont le maintien du régime spécial est exprimé et porté par le plus grand nombre.

De plus, la situation tendue dans les entreprises du secteur énergétique avec la privatisation d’ENGIE, la casse d’EDF, les fermetures envisagées des centrales au charbon et nucléaires, les licenciements chez Neptune Energy, etc., conduit la FNME CGT à coordonner ses syndicats pour faire durer la grève et impulser des actions sur l’outil de travail partout dans les territoires dès le 5 décembre.

Articles similaires

Communiqué détaillé FNME-CGT

Communiqué détaillé FNME-CGT

Déclaration CGT au Comité Social et Économique EDF R&D du 5 juillet 2021 – Sur les conventions des médecins du travail

Déclaration CGT au Comité Social et Économique EDF R&D du 5 juillet 2021 – Sur les conventions des médecins du travail

Déclaration CGT au Comité Social et Économique EDF R&D – Séance du 5 juillet 2021

Déclaration CGT au Comité Social et Économique EDF R&D – Séance du 5 juillet 2021

Votre mémo CGT – Accidents du Travail Bénins – nov 2020

Votre mémo CGT – Accidents du Travail Bénins – nov 2020

EDF - 100% public

DERNIER N° – EDF NON AU MARCHÉ !

SORTONS L’ÉLECTRICITÉ DU MARCHÉ #11

11 juin 2021

Pour cet épisode 11 de la série « Sortons l’électricité...

Lire la suite

Signez la pétition - #PourUneÉnergiePublique

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est petition2-2.jpg.

Dernières actualités EDF

Le 5 octobre, mobilisation générale !

22 septembre 2021

Si certains ont cru aux beaux discours des politiques, la...

Lire la suite...

Classification Rémunération

22 septembre 2021

Des revendications CGT réalistes et finançables Dans la négociation actuelle,...

Lire la suite...

Débat Hercule au Sénat – Janvier 2021

video

Pour un service public de l'électricité

Les attaques et réformes s’enchaînent dans les services publics de l’énergie, pilotées par les directions d’EDF et ENGIE soumises aux directives de l’Élysée. Leurs certitudes ont été bousculées par les mobilisations des salariés et la prise de conscience des citoyens qui paient lourdement la note de ces choix politiques. Dans ce contexte, la FNME CGT vous propose de mettre au coeur des débats les exigences du service public et d’y associer, en plus des agents, les élus et usagers particuliers et industriels.

Se syndiquer : Et si vous vous engagiez !