Situation d’EDF – Communiqué de la FNME-CGT du 14/04/2016

Situation d’EDF – Communiqué de la FNME-CGT du 14/04/2016

La FNME CGT a rencontré jeudi 14 avril 2016 le Ministre Macron en intersyndicale sur la situation d’EDF.

La délégation de la FNME CGT était composée de Marie-Claire CAILLETAUD, Sébastien MENESPLIER et Philippe PAGE.

Concernant les concessions hydrauliques, le Ministre nous a confirmé que les discussions entre la France et la commission européenne, dans la suite des luttes menées par les salariés, avaient conduit à une suspension de la mise en demeure.
Deux points en résultent : La possibilité pour EDF de candidater lors d’un renouvellement de concessions et la volonté du gouvernement d’établir des contrats longs terme. Il reste que la CGT demeure totalement hostile au processus de privatisation sous forme de SEM (Sociétés d’Economie Mixte) que comporte la loi de Transition Energétique et qu’il convient de maintenir nos actions syndicales.

Concernant l’avenir de la production thermique en France, La FNME CGT a réitéré sa demande d’une table ronde qui englobe non seulement EDF mais également UNIPER. Nous exigeons en effet de confronter les points de vue entre employeurs, gouvernements, et organisations syndicales avant toute décision de fermeture de tranches classiques.

Concernant RTE, le Ministre a réaffirmé sa volonté d’ouvrir le capital. Nous lui avons signifié notre opposition absolue.

Enfin, concernant le dossier du nucléaire anglais Hinkley Point, le Ministre nous a indiqué que sa décision n’était pas prise. Il a souhaité revoir les organisations syndicales sous 10 jours afin de pouvoir approfondir nos propositions.

Pour conclure, Nous avons le sentiment que « les lignes » sont en train de bouger. Cet état de fait est le fruit des actions des salariés de l’énergie et de leur portage unitaire à EDF SA.
La FNME CGT propose de poursuivre les initiatives revendicatives pour conforter ces avancées et porter nos propositions qui, dans le cadre du dossier Hinkley Point, s’appuie sur le résultat de la consultation des salariés que nous avons initiée, résultat fort d’un retour de 6 000 réponses.

Articles similaires

Flash Info CGT sur TAMA (8 juillet 2021)

Flash Info CGT sur TAMA (8 juillet 2021)

Le point complet sur le dossier TAMA …Le grand fourre-tout à valider pour mi-juillet !

Le point complet sur le dossier TAMA …Le grand fourre-tout à valider pour mi-juillet !

Négociations TAMA : Dialogue social de « qualité » ou à « marche forcée » …

Négociations TAMA : Dialogue social de « qualité » ou à « marche forcée » …

Élections Camieg du 21 au 24 juin

Élections Camieg du 21 au 24 juin

EDF - 100% public

DERNIER N° – EDF NON AU MARCHÉ !

SORTONS L’ÉLECTRICITÉ DU MARCHÉ #11

11 juin 2021

Pour cet épisode 11 de la série « Sortons l’électricité...

Lire la suite

Signez la pétition - #PourUneÉnergiePublique

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est petition2-2.jpg.

Dernières actualités EDF

Flash Info CGT sur TAMA (8 juillet 2021)

9 juillet 2021

Des régressions pour tout le monde dans les propositions de...

Lire la suite...

Le point complet sur le dossier TAMA …Le grand fourre-tout à valider pour mi-juillet !

9 juillet 2021

Le projet TAMA (Travailler Autrement-Manager Autrement) traite de 9 thèmes:...

Lire la suite...

Débat Hercule au Sénat – Janvier 2021

video

Pour un service public de l'électricité

Les attaques et réformes s’enchaînent dans les services publics de l’énergie, pilotées par les directions d’EDF et ENGIE soumises aux directives de l’Élysée. Leurs certitudes ont été bousculées par les mobilisations des salariés et la prise de conscience des citoyens qui paient lourdement la note de ces choix politiques. Dans ce contexte, la FNME CGT vous propose de mettre au coeur des débats les exigences du service public et d’y associer, en plus des agents, les élus et usagers particuliers et industriels.

Se syndiquer : Et si vous vous engagiez !