Ordonnances: Après les routiers, dérogation pour les dockers

Manif dokers

La convention collective des dockers continuera de primer sur les accords d’entreprise. C’est ce qu’a annoncé la fédération CGT des Ports et Docks vendredi 13 octobre.

Et de deux. Après les routiers, c’est au tour des dockers d’obtenir une dérogation aux ordonnances de la réforme du Code du travail.

Après deux réunions avec des représentants des ministères des Transports, du Travail et les organisations patronale (UNIM et UPF), la fédération CGT des Ports et Docks a annoncé, vendredi 13 octobre, que la convention collective des dockers ne pourrait pas être remise en cause par des accords d’entreprise, alors que la réforme prévoyait l’inverse.

Une annonce qui a ensuite été confirmée par le ministère des Transports à l’AFP.

Hide picture