8 décembre 2019

ENSEMBLE

DECIDONS LA RECONDUCTION DE LA GREVE !

La mobilisation est belle et bien lancée !

Si personne ne peut contester le caractère massif et impressionnant de toutes les manifestations qui se sont déroulées partout dans le pays, nul ne peut, non plus, faire abstraction des chiffres de grévistes montrant une forte mobilisation des Electriciens et Gaziers.

Les pourcentages atteints donnent le vertige aux Directions. C’est plus de 60 % de grévistes à ENEDIS, à GRT Gaz et à RTE, plus de 50 % à GEG, à la CNR et à la SHEM, plus de 40 % à ELENGY et GrDF…

et dans ce paysage de chiffres, la Direction d’EDF semble jouer avec l’arithmétique en n’annonçant seulement 41 % de grévistes !!!!

Etonnant au vu des pourcentages bien plus conséquents dans d’autres Directions comme à la production avec plus de 65 %. Une telle erreur n’est pas anodine et même les médias s’interrogent. Nous faisons face à une manipulation du Gouvernement et de la Direction pour minimiser la mobilisation des agents EDF dans une stratégie de division entre les différents régimes de retraite.

DONNONS UNE SUITE À CETTE BELLE JOURNÉE DE LUTTE

La FNME-CGT appelle à la reconduction de la grève. Cela nécessite donc que les salarié.es et les retraité.es continuent de se mobiliser, dans la durée et décident des actions à mener avec les autres professions dans chaque territoire.

D’ores et déjà, des assemblées générales ont décidé des suites à donner en votant la poursuite de la grève sous plusieurs formes. Il nous faut élargir ce mouvement d’ampleur pour maintenir la pression jusqu’au retrait de cette réforme !

Face à la stratégie de division du Gouvernement, rassemblons-nous au niveau interprofessionnel, public et privé pour montrer que les salarié.es sont uni.es pour exiger l’amélioration du système de retraite pour l’avenir des futures générations. 69 % des français soutiennent le mouvement, 44 % font confiance aux syndicats pour réformer les retraites, contre 26 % au patronat et 25 % au gouvernement. (Source sondage Harris Interactive du 04/12/2019).

Le régime spécial des IEG adossé au régime général et financé exclusivement par la sur cotisation des employeurs, prouve que la revendication de la CGT d’amélioration du système actuel est possible.

La FNME-CGT appelle celles et ceux qui ne se sont pas encore mobilisé.es à rejoindre les assemblées générales pour décider de la reconduction. Ce combat concerne tous les salarié.es actifs et actives et retraité.es, quelle que soit leur entreprise, leur profession ou leur catégorie professionnelle, car la retraite c’est l’affaire de tout le monde !

POURSUIVRE LA GRÈVE ET ÉLARGIR LA MOBILISATION
POUR PESER SUR L’ÉCONOMIE,TOUT EN L’INSCRIVANT DANS LA DURÉE !